banniere
A l'onglet "inventaires" vous trouverez, à ce jour, 7785 fiches d'instruments de physique et 497 fiches de sciences naturelles objets
   

Etablissement : Lycée Saint-Sernin (31)
Ville : Toulouse
Discipline : Electricité dynamique
Typologie : Didactique
BOBINE D'INDUCTANCE VARIABLE

Loi ou Phénomène : Influence de la position d’un noyau de fer doux dans la bobine sur l’inductance propre de la bobine. Influence de l’inductance sur l’impédance d’un circuit électrique.

Description : Il s'agit d'une bobine (B) comportant un enroulement continu de spires jointives en fil de cuivre recouvert d'un vernis isolant en plusieurs couches superposées. Un noyau de fer doux porteur de deux graduations, l'une en centimètres, l'autre en henrys peut coulisser à l'intérieur de la bobine.
Dans certains modèles, le noyau de fer doux est introduit ou désengagé de l’intérieur de la bobine grâce à une molette en plastique. Dans d’autres modèles, il est solidaire d’une crémaillère entraînée par une manivelle.

Expérience :
Constructeur : non signé
On place cette bobine dans un circuit électrique. On engage le noyau de fer doux dans le cœur de la bobine de telle sorte à avoir l’inductance requise pour ce circuit.
On lit directement la valeur de l’inductance sur la graduation en henrys portée par le noyau de fer doux. Plus le noyau de fer doux est introduit, plus élevée est l’inductance propre de la bobine.


bar2 (23K)  
     
©2009-2010 ASEISTE -- Directeur de publication : Francis Gires -- Webmaster : Marie Dubos
© Copyright 2009, Site créé par Marie DUBOS (artistique) et Philippe LEPERT (technique). Tous droits réservés.
Mentions légales | Utilisation des photographies | Contact